Suivez-nous sur
Recherche Rechercher sur le site

Siliqua, château d'Acquafredda

Siliqua, château d'Acquafredda

Siliqua, château d'Acquafredda

Monument naturel Depuis 1993, la colline d'Acquafredda et son château médiéval dominent la vallée de Cixerri, dans un site important pour la flore, la faune et le paysage.
La tradition attribue la construction du charmant château d'Acquafredda aux comtes de Gherardesca, en la personne du célèbre Ugolino, dont on se souvient dans l'Enfer de Dante. En fait, en l'absence de preuves documentaires fiables, la structure de la fortification peut être hypothétiquement située dans la première moitié du XIIIe siècle.
Le Donoratico della Gherardesca est entré en possession de la partie sud-ouest de la Sardaigne après la chute du royaume de Cagliari. Après l'emprisonnement d'Ugolino dans la Tour de la renommée, le château est passé aux mains de l'administration pisane et plus tard, en 1326, il est passé sous le contrôle de la Couronne d'Aragon.
Un document établissant la démobilisation des troupes encore présentes dans le château date de 1408, aujourd'hui inutile sur une île presque entièrement conquise par les troupes aragonaises. Devenu fief, il a été confié à Pietro Otger et a ensuite été érigé en baronnie au XVIe siècle. On ne sait pas si le château était alors habitable. Les premières preuves documentaires de l'état d'abandon remontent à 1785, lorsque le château a été défini comme « détruit ».
La fortification est divisée en trois niveaux : le village, la tour des chars et le château lui-même. Le village était la partie la plus basse de l'ensemble du complexe et comprenait une série de pièces adaptées au logement des domestiques, des troupes, des écuries et des entrepôts. Le tout était défendu par un mur crénelé d'environ 80 mètres de long, dans lequel les traces de quatre tours et de la route de patrouille ont été identifiées. Un char a également été découvert dans le village, transformé en tonneau et fabriqué en briques.
Au deuxième niveau, une tour de réservoir est clairement visible, également transformée en tonneau et divisée en trois pièces pouvant être complètement remplies d'eau.
À 256 m d'altitude, le château actuel est situé, aujourd'hui dans un état de délabrement avancé malgré des restaurations répétées. Il devait avoir un plan en « U » et trois étages, dont un souterrain et deux surélevés. Il ne reste rien de la tour principale tandis que la tour de guet, située un peu plus bas que l'entrée, est préservée.

Historique des études
Compte tenu de l'importance du château d'Acquafredda, de nombreuses études ont été menées depuis la fin du XIXe siècle : voir l'entrée « Siliqua » (1850) de Vittorio Angius ; quelques années plus tard, c'est la contribution de Carlo Brundo. L'étude de Mario Pintor et l'article de Foiso Fois sont plus récents. Ce dernier a également contribué au volume « Châteaux de la Sardaigne médiévale » (1992). L'article de Donatella Salvi a été publié en 1995, tandis que celui de Stefano Castello et Simonetta a été publié en 2000.

Bibliographie
V. Angius, « Siliqua », dans G. Casalis, Dictionnaire géographique historique, statistique et commercial des États par S.M. le roi de Sardaigne, XX, Turin, G. Maspero, 1850, p. 153 ;
E. Lucchi, « Le château de Quirra et la tour de Saralà : visions de la Sardaigne », dans Mediterranea : revue mensuelle sur la culture et les problèmes de l'île, 6, 1932, n. 1, p. 32-36 ;
F. Fois, « Le château de Quirra, Rocca dei Carroz : contribution à l'histoire des fortifications en Sardaigne », en sarde Études, XXIII, 1973-74, partie I, p. 217-227 ;

C. Brundo, Le château d'Acquafredda. Scènes historiques du XIIIe siècle, Cagliari, 1878 ; 
M. Pintor, Acquafredda : le château du comte Ugolino, Cagliari, 1962 ;
F. Fois, « L'histoire des ruines : le château d'Acquafredda : un ensemble de ruines », dans l'almanach de Cagliari, 1978, sans pages ;
F. Fois, Châteaux de la Sardaigne médiévale, édité par B. Fois, Cinisello Balsamo, Amilcare zzi, 1992, p. 49-58 ;
R. Coroneo, Architecture romane du milieu des Mille au début des années 1300, série « Histoire de l'art en Sardaigne », Nuoro, Ilisso, 1993, sch. 173 ; 
D. Salvi, « Siliqua, le château d'Acquafredda », dans Archéologie médiévale : culture matérielle, établissements, territoire, 22, 1995, p. 393 ; 
S. Castello-S Sitzia, « Le manoir revisité : nouvelles hypothèses sur l'origine du château d'Acquafredda près de Siliqua », Almanach de Cagliari, 2000, sans pages ;
G. Serreli, Tous les châteaux du Quatre royaumes, « Darwin. Notebooks », n° 1 (juillet-août 2006), p. 104 à 109.

Comment s'y rendre
Pour rejoindre le château d'Acquafredda, prenez la SS 130 et parcourez 35 km. À Siliqua, prendre la SS 293. Après 4 km, vous arrivez au pied de la colline d'Acquafredda, que vous devez gravir à pied pour atteindre les ruines du château.

Catégorie de structure: Monument ou complexe monumental

Type de contenu: Architecture fortifiée

Convivialité: Ouvert

Province: Sud Sardegna

Commun: Siliqua

Zone macro territoriale: Sardaigne du Sud

CODE POSTAL: 09010

Adresse: SS 293, km 35

Téléphone: +39 349 1564023 +39 349 7428014

E-mail: castellodiacquafredda@gmail.com

Site web: castellodiacquafredda.com

Facebook: www.facebook.com/castello.diacquafredda

Twitter: twitter.com/castacquafredda

-

Hiver -

Lundi - Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi - Samedi - Dimanche

09 h 30 - 17 h 30

Lundi - Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi - Samedi - Dimanche

10 h 00 - 18 h 30

Informations sur les billets et l\'accès: Les détenteurs de billets pour les sites du temple d'Antas, du système muséal de Santadi, de la grande mine de Serbariu et de Nuraghe Seruci bénéficient d'une réduction de 1,00 euro sur le prix standard. Pour les résidents, l'abonnement annuel à partir de 10,00 euros est étendu à la cellule familiale. Réservation requise uniquement pour les visites guidées. Pour consulter les autres offres de billets et vérifier les éventuelles modifications des heures d'ouverture, consultez la page dédiée du site Web.

Mode d\'accès: Moyennant des frais

Des billets :

  • Entier : 5 €, adultes, sans visite guidée, .

  • Entier : 8 €, adultes, avec visite guidée, .

  • Réduit : 4 €, groupes de plus de 20 personnes avec visite guidée, .

  • Réduit : €, enfants de 6 à 13 ans, .

  • Réduit : 2 €, résidents, sans visite guidée, .

  • Nombre entier cumulé : 10 €, adultes, pour un abonnement annuel, .

Informations sur les services: La dernière visite de la période hivernale est prévue avant 16h00, de sorte qu'elle se termine avant le coucher du soleil. Le château peut être visité avec un guide en réservant quelques jours à l'avance et pour des groupes d'au moins 8 personnes, ou non, car le sentier est équipé de panneaux d'information et de photos. Chaque visite guidée dure environ 1 heure et 15 minutes. Les réservations pour des visites guidées et pour des ateliers pédagogiques peuvent également être effectuées sur le site Web.

Mise à jour

12/9/2023 - 11:23

Prestations de service

Salle d\'enseignement Salle d\'enseignement

Librairie Librairie

Stations multimédias Stations multimédias

Visites guidées Visites guidées

Où est-il

commentaires

Écrire un commentaire

Envoyer